Pour une gestion efficace du stationnement des camping-cars et du camping en général.

Société d’Embellissement et du Tourisme
Intra Muros asbl

Pour une gestion efficace du stationnement des camping-cars et du camping en général.

Document de réflexion et proposition soumis au Conseil Communal de la Ville d’Echternach en juin 2005

Depuis de nombreuses années, il est constaté une forte progression de vacanciers pratiquant le camping-caravaning illégal sur les parkings de la Ville et plus généralement un camping illégal aux alentours du lac d’Echternach.

Cette manière de pratiquer du tourisme qui n’est pas conforme à la loi, présente par ailleurs des désavantages flagrants : nuisances pour l’environnement, concurrence déloyale pour les campings dûment autorisés et propagation d’une image négative de la Ville d’Echternach.

Force est de constater que la Ville d’Echternach possède des infrastructures adéquates pouvant parfaitement accueillir des visiteurs pratiquant ce type de tourisme.

Dans un futur règlement général de police communal, la formulation suivante pourrait être la base d’une gestion efficace du camping-caravaning et du camping en général :
« Est interdit sur le domaine public: de pratiquer toute forme de camping, caravaning et autres sauf aux emplacements prévus à ces fins ; d’y dormir ; de jeter sur la voie publique ou d’y laisser écouler des eaux ménagères, des liquides sales quelconques ou des matières pouvant compromettre la sécurité du passage ou la salubrité publique; d’y uriner;
de déverser, déposer ou jeter sur les terrains incultes ou non bâtis, clôturés ou non, quelque matière, objet ou produit que ce soit, nuisible à la santé publique ou à l’hygiène ;
Ces interdictions sont aussi applicables aux alentours du Lac d’Echternach. Sur demande motivée une dérogation spéciale pour les alentours du Lac peut-être délivrée par la Bourgmestre pour des manifestations de grande envergure. »

En ce qui concerne le camping-caravaning il y a lieu de préciser que le stationnement des camping-cars ou des autocaravanes est régi par le code de la circulation routière.

Il y a lieu de tenir compte des cas de figures suivants :

1.- Le stationnement des autocaravanes sur la voie publique.
Les autocaravanes ne sauraient être privées du droit au stationnement pendant la journée, lorsqu’elles sont vides et que le stationnement n’est ni dangereux, ni gênant, ni abusif.
La commune est tenue à aménager un (des) parking(s) pour le stationnement de ce type de véhicules.
Si l’intérêt de la sécurité ou de l’ordre public l’exige, les communes et notamment le bourgmestre ont le droit de prescrire des mesures plus rigoureuses en matière de circulation et de stationnement.
Voici des exemples :

  • prescrire une hauteur-limite (avec portiques) pour certains parkings ;
  • interdire à certaines heures l’accès à certaines voies de circulation ;
  • réglementer au centre-ville l’arrêt et le stationnement de certaines catégories de véhicules (autocaravanes/caravanes) : interdiction de stationnement nocturne sur certaines places de 20h à 7h du matin par exemple.

2.- Le stationnement d’autocaravanes en tant que mode d’hébergement
La Ville d’Echternach doit rester ouverte à l’accueil des camping-cars.
A cet effet tous les moyens seront mis en œuvre afin d’agrandir l’infrastructure existante des campings. Les campings de la Ville peuvent avoir sous peu une capacité de quelques 50 emplacements pour des campings-cars. Les inscriptions avec toutes les modalités administratives pourraient se faire durant les heures de bureaux au tourist-office à Echternach.
L’usage abusif de l’autocaravane en stationnement sur la voie publique et en tant que mode d’hébergement peut provoquer des nuisances comme des bruits nocturnes, l’écoulement d’eaux usées, des dépôts d’ordures ou encore la pollution par le déversement des réservoirs de toilettes chimiques.

Pour ces raisons, le règlement général de police communal devrait interdire tout simplement le stationnement d’autocaravanes en tant que mode d’hébergement sur le domaine publique, comme il a été dit plus haut.

En conclusion :

  • La commune doit modifier son règlement général de police communal.
  • La commune doit modifier son règlement de circulation aux points suivants :
    Limitation de hauteur de 2,30m sur tous les parkings au centre-ville. Il va sans dire que les voitures d’intervention auront la possibilité de circuler en cas de besoin.
    Interdiction de stationnement nocturne de 20h à 7h du matin sur tous les autres parkings de la commune.
    Mis à disposition de deux parkings pour les autocaravanes, à savoir rue des Bénédictins et une partie du parking de la gare, ceci avec interdiction de parking de 22h à 7h du matin.
  • La commune d’un commun accord avec tous les intéressés doit garantir la promotion et l’information concernant les emplacements de parking et d’hébergement pour les camping-cars.
  • La commune d’Echternach devrait prendre l’initiative et se concerter avec les communes avoisinantes (Petite Suisse) afin d’éviter une simple délocalisation du problème.

  4 comments for “Pour une gestion efficace du stationnement des camping-cars et du camping en général.

  1. 21. September 2010 at 15:36

    Die gesetzliche Grundlage ist an einer unerwarteten Stelle zu finden: im Naturschutzgesetz vom 19. Januar 2004. Artikel 9 dieses Gesetzes verbietet nämlich das Campen abseits von Campingplätzen. Somit befinden sich auch Touristen, die auf Parkplätzen schlafen, in der Illegalität. Das Gesetz sieht vor, dass der Wohnwagen bei Zuwiderhandlung auf Kosten des Besitzers entfernt wird.

    Auch Polizei-Pressesprecher Vic Reuter verweist auf diese Bestimmungen: „Wildes Campen ist in Luxemburg nicht erlaubt“.

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.