Lettre au médiateur Marc Fischbach

Monsieur Marc Fischbach
Médiateur
36, rue du Marché-aux-Herbes
L – 1728 Luxembourg

Echternach, le 17 janvier 2006

Monsieur le Médiateur,

L’asbl Intra Muros vous remercie de votre courrier en date du 27 décembre 2005, dans lequel vous précisez que les réclamations que nous vous adressions auraient dû nous concerner directement, respectivement concerner directement un membre de notre association.

Or, tel est effectivement le cas et nous nous permettons de vous soumettre les faits suivants dans l’espoir que vous donnerez une suite favorable à notre demande de réclamation.

En effet, il est un fait que tous les voisins de l’immeuble sis 18, place du Marché à Echternach et dont certains sont membres dans notre asbl, subissent des torts évidents et non négligeables suite à l’état indescriptible de « La petite Marquise ». Permettez-nous de ne citer que quelques exemples.

Monsieur Claude Bourscheid, signataire de ce courrier, est hôtelier restaurateur et son commerce se trouve 16, place du Marché. Monsieur Bourscheid a de plus en plus de mal à louer les chambres d’hôtel dont les fenêtres donnent directement sur le « chantier » insalubre, voire dégoûtant de « La petite Marquise ». Nombreux clients fidèles lui font des remarques, ne comprenant pas qu’une telle situation existe depuis des années sans que personne ne puisse y remédier.

Monsieur René Mesenburg, signataire de ce courrier, est propriétaire d’un immeuble sis 4, devant le Marché. De plus en plus tôt et en invoquant clairement comme raison de la résiliation du contrat de bail le chantier avoisinant de « La petite Marquise », ses locataires refusent d’habiter plus longtemps dans son immeuble. Il a du mal à trouver de nouveaux locataires, malgré le fait qu’il propose de diminuer les loyers. Monsieur Mesenburg confirme que l’enfant d’un locataire s’est fait attaquer par un rat dans la chambre d’enfant ! Ceci ne paraît pas étonnant, car les services Sanitaires du Ministère de la Santé confirment la présence massive de rats sur le « chantier » de « La petite Marquise ».

Madame Françoise Kuffer, signataire de ce courrier, est copropriétaire d’un immeuble sis 15, place du Marché. La famille de Madame Kuffer est sur le point d’investir des sommes considérables pour rénover la propriété familiale. Or, les copropriétaires se posent de plus de plus de questions quant au risque d‘investir dans un immeuble et de ne pas trouver de locataires à cause du voisinage de « La Petite Marquise ».

Il faut savoir que toute la place de Marché et forcément tous les commerçants, propriétaires, restaurateurs, etc. subissent des torts suite á la situation indescriptible et insalubre de « La petite Marquise » et cela depuis des années. Ce qui révolte surtout les concernés, ce n’est même pas l’attitude pitoyable du propriétaire, mais le fait qu’une telle attitude puisse perdurer pendant des années, le fait que dans un état de droit une personne puisse causer des torts manifestes à d’autres personnes, sans que les responsables politiques veuillent ou puissent intervenir.

Notre association reste convaincue que l’administration communale à qui incombe la salubrité et la sécurité publiques n’a aucunement épuisé tous ses moyens d’action à l’encontre du propriétaire. Le fait d’avoir déposé une plainte après des années et suite à la constitution de Intra Muros ne peut pas être l’unique démarche. Tout un chacun sait que dans ce genre de procès des années s’écoulent avant qu’un jugement ne soit prononcé.
Il est à nos yeux parfaitement inconcevable qu’un chantier qualifié de insalubre et de dangereux puisse perdurer pendant des années sans que personne ne se sente responsable d’intervenir directement.

Recevez, Monsieur le Médiateur, l‘expression de notre considération la plus parfaite.

Raymond Becker
Président de l’asbl Intra Muros

Claude Bourscheid
Propriétaire de l’immeuble 16, place du Marché

René Mesenburg
Propriétaire de l’immeuble 4, devant le Marché

Françoise Kuffer
Copropriétaire de l’immeuble 15, place du Marché

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.